… Irene

Reportage réalisé sur plusieurs années, où la relation devint plus importante que le sujet.
Où le chemin qui mène à la photographie est plus important que la photographie.
En ces moments là, le reste n’a plus grande importance…

Sa ferme a été vendue, les ferrures de son portail enlevées, la basse-cour est muette.

Irène repose aujourd’hui aux côtés de son mari, non loin des champs qu’ils ont cultivé.

 



Comments (2)

  1. Jérôme

    Quel magnifique portrait, tendre et sensible. Je conserverai à jamais le souvenir d’Irène, sous une douzaine de manteaux de verre serti d’aluminium foncé lorsque, pour la première fois, je l’ai découverte ; le témoignage iconographique d’un attachement à la terre de Cerdagne sans a priori… Simplement magnifique ! Merci.

    Répondre

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.