Souvenir d’un bord de mer


“De la fenêtre de ta chambre suis-je venu pour te surprendre…”
(Quoi, j’aime bien les contrepieds, les contrastes, toutes ces choses qui font la richesse le l’être humain, les chansons dans les supermarchés et les grosses voitures noires).
Jusque là aussi (fins aqui tot va bé en francés) tout va bieeeen !


Leave a comment


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.